Cold Empire
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Cold Empire

Ogame
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -62%
ABEIL – Lot de 2 Oreillers à ...
Voir le deal
14.54 €

 

 Hommage à SEGA

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Jurozaemon
Empereur
Jurozaemon


Nombre de messages : 804
Date d'inscription : 25/03/2006

Hommage à SEGA Empty
MessageSujet: Hommage à SEGA   Hommage à SEGA EmptyMer 26 Avr à 15:58

Ma 1ère console fut une sega master system, j'ai toujours voué un certain respect pour SEGA.

Voici un petit bout daté de son histoire:

Sega ne date pas d'hier, et les aventures de l'éditeur de jeux le plus connu du monde débutèrent en 1954, bien que la première console familiale date de 1983 !

1954 - L'entreprise Rosen Enterprises est fondée par l'Américain David Rosen, qui s'installera définitivement au Japon après la Seconde Guerre Mondiale. Celui-ci achète des machines à sous d'occasion aux USA et les installes dans les bases Américaines sous le nom de Nifun Shashin.

1957 - Rosen étends son domaine d'activité et achète également des jeux d'arcade qu'il installe un peu partout au Japon, et plus uniquement dans les bases Américaines. Cela lui vaudra le titre de "père du jeu d'arcade" au Japon. En 1960, le jeu d'arcade c'était Rosen Enterprises et aucune autre.

1964 - Rosen décide de changer de direction. Il désire fabriquer ses propres machines plutôt que d'importer celles des autres compagnies. Pour réaliser ce voeu, Rosen achète une compagnie située à Tokyo qui fabriquais jusqu'alors des jukeboxes, la Nihon Goraku Bussan, et convertit les quelques 6000 usines ainsi misent à sa disposition à la fabrication de machines de jeux.

Rosen créa le nom SEGA à partir d'un nom utilisé en interne dans une subdivision de la Nihon Goraku Bussan, Service Games.

1966 - Sega produit son premier hit, dénommé "Periscope". Rosen vend Sega à la Gulf and Western Industries en 1967 mais continue à oeuvrer dans la société en tant que CEO.

1976 - Sega produit d'autres jeux à succès, tels que The Fonz (1976), un jeu tiré du célèbre personnage du feuilleton "Happy Days" (!), Space Attack (1977), un clône de Space Invaders de Taito, et Head-on, un clône du jeu d'Atari Dodge'Em. (1979)

1979 - Rosen acquiert une compagnie de distribution fondée par l'entrepreneur Japonais Hayao Nakayam. De fin 70 au début des années 80, Sega produisit des jeux d'arcade pour les premières consoles de jeux, comme l'Atari VCS2600 et la CBS Colecovision. Sega n'était pas encore une puissante maison d'édition, mais rencontrait un succès certain grâce à quelques titres phares comme Turbo (1981, vendu sur Colecovision avec le fameux volant), Frogger (1981) et Zaxxon (1982).

1982 - Sega atteint des ventes internationales de plus de 214 millions de $ par an, et sort le premier jeu vidéo utilisant un LaserDisc (Astron Belt) et le premier jeu en 3D (SubRoc-3D).


Cette année également, Sega met en vente sa première console de jeux, dénommée SG-1000, qui sera un succès au Japon.

1983 - Le grand crash des jeux vidéo ! Le marché des jeux vidéo s'effondre très rapidement aux USA, juste après que Gulf & Western, qui détenaient 20% de SEGA, rachètent les parts publiques et vendent la part Américaine à Bally (Manufacturing Corp.). Malgré cela, SEGA survit au Japon.


En 1979, Rosen avait acquis la compagnie de distribution de l'entrepreneur Japonais Hayao Nakayama. Après le crash, Rosen rejoignit Nakayama et d'autres investisseurs Japonais pour racheter la partie Japonaise de Sega pour 38 millions de $. Nakayama devint donc le PDG et Rosen dirigea le commerce avec les USA.

1984 - Sega est rachetée intégralement par un partenariat entre Sega Japon et CSK Corporation. Ensemble, ils créent Sega Enterprises LTD, basée exclusivement au Japon.

1986 - Sega rentre en bourse. Sega of America et Sega of Europe sont formées pour maîtriser les ventes à l'étranger, et sortie internationale de la Master System. La Master System est en fait la cinquième console de Sega, mais la première à être officiellement distribuée dans le monde : les autres furent exclusivement pour le marché nippon. De plus, Sega of America fut établie afin d'adapter et distribuer le maximum de titres au marché Américain en pleine explosion. Il fut même question de développements
spécifiques au marché Américain !

1987 - Sega sort plusieurs jeux d'arcade qui rencontrent un immense succès. Des jeux comme Out Run (1986), After Burner (1987) et Shinobi (1987) apportèrent non-seulement des fonds pour les développements futurs, mais aussi un catalogue de jeu de qualité à porter sur les consoles familiales.

1989 - La Megadrive/Genesis est lancée. Avec ce système, Sega se tourne vers les joueurs déjà un peu plus matures. Au lancement, la Genesis (nom de la Megadrive Américaine) coûtait 189$ avec une manette et un jeu, Altered Beast. Le "Power Base Converter", un adaptateur permettant de jouer aux jeux Master System sur la Megadrive, fut immédiatemment disponible, et Sega prévoyait de sortir
un modem et un clavier vers la fin 1990.

1991 - Time Traveler, la première borne d'arcade holographique : sans équipement spécial, comme les traditionnelles lunettes LCD, le jeu affichait des images en 3 dimensions grâce à deux écrans et un système de miroirs.

1993 - Virtua Racing et Virtua Fighter font un carton, en tant que premiers jeux d'arcade en 3D. Sega met en vente le Mega CD, l'extension CD pour la console Megadrive.

1994 - Introduction de la 32-X. SOA (Sega Of America), Time Warner et TCI mettent en place le Sega Channel.

1995 - Sega forme SegaSoft, sa nouvelle division orientée vers l'édition de jeux pour ordinateur, et lance la Sega Saturn, leur vraie 32 bits. Bien que la Saturn ait eue quelques longueurs d'avance (quelques semaines) sur la Sony Playstation, il était plus facile de développer sur la PSX, et cette dernière prit rapidement le dessus en termes de sorties de jeux.
Malgré le succès de ses jeux d'arcade tels que House of the Dead et Virtua Fighter 3, Sega se tenait fort tranquille après le flop de la Saturn, qui connue beaucoup plus de succès au Japon que dans le reste du monde.

1996 - Sega, MCA et DreamWorks (la société de Steven Spielberg), David Geffen et Jeffrey Katzenberg rejoignent Sega GameWorks afin de créer des centres familiaux de location de jeux vidéo, afin d'étendre le marché du jeu vidéo.

1998 - Sortie de la Dreamcast, première console 128 bits du marché.

2001 - annonce de l'arrêt de la production de la Dreamcast
Revenir en haut Aller en bas
https://coldempire.forumpro.fr
Jurozaemon
Empereur
Jurozaemon


Nombre de messages : 804
Date d'inscription : 25/03/2006

Hommage à SEGA Empty
MessageSujet: Re: Hommage à SEGA   Hommage à SEGA EmptyMer 26 Avr à 16:11

quelques-unes des nombreuses machines de SEGA >>

Hommage à SEGA Sega9ls
Revenir en haut Aller en bas
https://coldempire.forumpro.fr
Yoshitsune
Ministre du commerce



Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 26/03/2006

Hommage à SEGA Empty
MessageSujet: Re: Hommage à SEGA   Hommage à SEGA EmptyMer 26 Avr à 19:45

^^ ça s'arrose Hommage à SEGA Champ_gi Hommage à SEGA Pile_gif Hommage à SEGA 0024 Hommage à SEGA Clap
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Hommage à SEGA Empty
MessageSujet: Re: Hommage à SEGA   Hommage à SEGA Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Hommage à SEGA
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cold Empire :: Coin détente :: Jeux vidéo Passion-
Sauter vers: