Cold Empire
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Cold Empire

Ogame
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -38%
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – ...
Voir le deal
31.19 €

 

 Naruto test

Aller en bas 
AuteurMessage
Jurozaemon
Empereur
Jurozaemon


Nombre de messages : 804
Date d'inscription : 25/03/2006

Naruto test Empty
MessageSujet: Naruto test   Naruto test EmptyMer 3 Mai à 17:13

Naruto test Psp2

Naruto test P0006876991464logo7km


Naruto, un phénomène japonais à présent mondialement connu débarque sur la console portable de Sony pour le plus grand plaisir des fans.
La plupart des jeux ayant utilisé la licence ont été plus que bons pour ne pas dire exellent. Pour info, Bandai développe les Narutimate sur PS2 et Koei développe les Naruto : Gekitou Ninja Taisen sur NGC. La différence entre ces jeux c’est que l’un est plus stratégique et alors que l’autre est plus « corps à corps ».
Bandai reprend sur cette version les principes des deux premiers Narutimate ayant cartonné au Japon en y ajoutant une petite touche de RPG en mettant en avant un chateau hanté envahissant Konoha.
Alors bien sûr à la rédac’ nous l’attendions comme le soda qui se marie avec le sandwich qu’est la PSP… Et comme d’habitude on s’est fait de fausses joies. Enfin bref, place au test !


Oiroke no Jutsu
Graphiquement le jeu est plutôt sexy, c’est du cel-shading s’inspirant plus du manga papier. Il est juste un tout petit peu plus aliasé que les opus précédents sur Playstation 2, mais ce qui tape vraiment à l’œil, c’est bien ces couleurs vives lors des scènes de combats. Une pure explosion de rétines ! De plus le tout reste fluide comme les versions console de salon.
Les terrains de combats sont incroyablement bien réussis avec un peu moins de polygones que ces grands frères mais ça reste quand même très joli.
Côté licence, on note également que les protagonistes et leurs attaques sont bien retranscrits, quelle joie de voir Kakashi exécuter le Oiroke No Jutsu de Naruto grâce à son légendaire Sharingan!

Naruto test P0006876991464logo4df


Kage Mane no Jutsu
La jouabilité, quant à elle, demande un petit moment d’adaptation si vous avez passé de longues heures sur les opus précédents.
Dans l’ensemble, le jeu est très facile en mode normal, le vrai challenge viens dans le mode très difficile qui peut nous donner du fil à retordre. 23 personnages sont jouables dont 8 à débloquer. On peut s’affronter à 2 par connexion Wi-fi en Ad-Hoc.
Ensuite pour l'interface principale nous avons un mode histoire, un mode combat rapide (idéal entre les cours^^), l’options, les bonus qu’on gagne tout au long du jeu (comme la bande son, des vidéos…) et enfin le Pakkun Road, permettant de ramasser les derniers bonus gagnés.

Dans le mode histoire, à chaque étage du château nous devons traverser des cases proposant divers jeux :
- Le combat avec un personnage aléatoire sur n’importe quel terrain
- Une Course contre la montre sur la montée d’un arbre (l’interactivité de ce mode se résume à esquiver les troncs d’arbre…)
- La danse de Shikamaru (un jeu de mémoire)
- Le questionnaire de Iruka-sensei (difficile d’y répondre quand on ne sait pas lire japonais^^)
- Le test de Ebisu et finalement la machine à roulette (belles plaisanteries des développeurs)
Il y aussi des cases vides où l’on doit choisir le jeu à l’aide de parchemins et d'autres, bien plus intéressants qui font avancer l’intrigue. On ajoute néanmoins que certains dialogues paraissent interminables. Mais rassurez vous, le mode histoire se termine en moins de 6 heures.

On retrouve aussi la possibilité de traverser les étages en brisant des chemins bloqués avec des jutsus de force (comme le Rasengan de Naruto) et aussi des jutsus de vue (comme le Byakugan de Hinata) pour traversés des couloirs sombre. On peut appeler ça un tout petit mode RPG, car les choix sont vraiment restreints.

Pour le mode combat, beaucoup de déceptions, les personnages ne possèdent plus qu’une super attaque (Par ex : Naruto n’a que le Rasengan), qu’une prise et de deux attaques normales, après bien sûr, à vous de vous amuser à cogner votre adversaire contre le mur et faire des combos. Mais si vous avez joué aux opus précédents, le jeu vous semblera extrêmement frustrant.
Dans le cas où vous serez un fan de la série, vous remarquerez sûrement les quelques grosses bêtises sortit tout droit des neurones des développeurs juste pour alléger le contenu du jeu comme lorsque Sasuke laisse propager son sceau maudit le temps de faire un chidori puis redeviens normal. De ce fait, on ne peut pas le contrôler en level 2. Ceci est aussi à noté pour Naruto qui laisse sortir Kyubi juste pour faire le Rasengan. Moins important, ajoutons aussi qu'il
n'y a pas d'interaction entre deux protagonistes se connaissant, tout comme ses prédecesseurs.

Naruto test P0006876991464logo4yq


Scénario DatteBayô!
Masashi Kishimoto a bien écrit l’histoire, enfin en tous cas vous pouvez toujours le croire, mais il s’avère que ceci est une pale Hors-Série, comme les animes diffusés en ce moment au pays du soleil levant.
Néanmoins, le scénario reste tout de même potable (?), une jeune fille emprisonnée par ses pensées à cause d’un méchant monsieur (Orochimaru) dans un château hantéé de 100 étages, nos héros (Naruto et Cie) doivent la sauver en montant les étages une par une… Au fur et à mesure, on monte, on monte et ça commence à nous prendre le chou. On perd l’enthousiasme, à un tel point qu’à chaque case d’intrigue on attend de belles cinématiques, mais elles se font rares et certaines ont même le culot d'apparaître plusieurs fois.
Quand on pense qu’après avoir fini les 100 étages il nous en reste 30 de plus à en faire sous le nom de « mode histoire annexe », on les voit plutôt comme une tâche que du fun.

Naruto test P000687691987844pr


Oto no Kuni
Du côté de la bande son, on reste dans le vert, de belles musiques, on a utilisé les voix originaux et on se met facilement dans l’ambiance.
Juste quelques petits reproches : On perd le Speaker qui annonce le début des matchs et peu de bruitages semble être intégrés. Quand les écouteurs ne sont pas branché, certaines musiques semblent sortir d’une GBA, j’abuse peut être, mais j’avais déjà fais le rapprochement dès ma première partie.


Naruto test P000687691988464vd


Jouabilité :

Le jeu dans l'ensemble est bien maniable mais cette version a souffert du fameux syndrôme de conversion PS2/PSP qui lui à fait perdre beaucoup de "contenu".

Naruto test 45bi


Bande Son :

Voix originaux, bonne ambiance sonore. Mais le soft souffre encore à cause de son manque de contenu...

Naruto test 45bi

Graphismes :

Graphiquement, c'est pas trop mal, un petit peu d'aliasing mais du moment que la fluidité est au rendez-vous, cela reste négligeable.

Naruto test 58je1

Durée de vie :

Le mode histoire peut se cloitrer en 6 heures si vous êtes acharné, mais pour un casual gamer ça peut s'étendre à 10/15h. Sans parler du mode multijoueur qui promet de belle partie fun entre amis.

Naruto test 40db
Revenir en haut Aller en bas
https://coldempire.forumpro.fr
 
Naruto test
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NARUTO, LES TECHNIQUES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cold Empire :: Coin détente :: Jeux vidéo Passion-
Sauter vers: