Cold Empire
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Cold Empire

Ogame
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-25%
Le deal à ne pas rater :
PC portable GIGABYTE AERO 16 15.6” Ultra HD 120Hz RAM 16 Go
1499 € 1999 €
Voir le deal

 

 Akira chef d'oeuvre absolu

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Jurozaemon
Empereur
Jurozaemon


Nombre de messages : 804
Date d'inscription : 25/03/2006

Akira chef d'oeuvre absolu Empty
MessageSujet: Akira chef d'oeuvre absolu   Akira chef d'oeuvre absolu EmptyLun 1 Mai à 0:38

Akira chef d'oeuvre absolu Image9ad

Neo-Tokyo 2019. Un gang de jeunes motards tombe par hasard sur un enfant au regard triste poursuivi par l'armée. Entré en contact avec celui-ci, Tetsuo est fait prisonnier par les militaires qui se lancent dans diverses expérimentations.


NO FUTURE


Avant d'analyser Akira le film d'animation, il est impossible de ne pas évoquer le colossal manga du même nom et du même auteur. Paru en six tomes au Japon, en noir et blanc (réédité tel quel par les Editions Glénat), Akira demeure à ce jour la pierre angulaire de l'oeuvre de Katsuhiro Otomo et sans doute sa plus grande réussite. Dans un Tokyo post-apocalyptique, une poignée d'enfants sauvages est confrontée à des expériences scientifiques qui les transforment en armes de destruction massive. Jeune adolescent impulsif, Tetsuo développe des pouvoirs considérables et décide de libérer Akira, un jeune garçon mis en quarantaine par l'armée. Ce dernier provoque une explosion nucléaire qui transforme la capitale nippone en champ de ruines... En 1982, la sortie du premier volume provoque l'effet d'une véritable bombe au Japon. Visionnaire, Katsuhiro Otomo a mis en page un univers cyberpunk à la complexité rarement égalée, mettant en lumière les liens entre le pouvoir militaire et le monde scientifique dans l'archipel du soleil levant et la tentation, toujours plus grande, de l'anarchie. Oeuvre adulte et sombre, bouclée en 1995, Akira a influencé de nombreux artistes de la bande dessinée comme du cinéma.

Akira chef d'oeuvre absolu 15vl

BATTLE ROYALE


1989. Akira - le film sort sur les écrans français. Et c'est un choc. Le film balaie tous les préjugés sur la japanimation dont la presse aime se délecter sans creuser davantage. Oui, il existe des dessins animés destinés à un public adulte, à la technique irréprochable et aux thèmes universels. Akira devient vite un long métrage culte. S'il ne reçoit pas le succès escompté lors de son passage au cinéma, la vidéo éditée par TF1 passe de mains en mains et le phénomène s'intensifie dans les lycées et les facultés. La culture manga, terme impropre si l'on n'évoque que les films d'animation japonais, prend racine dans l'hexagone. Personne n'a oublié la poursuite à moto qui ouvre le film, ni l'incroyable final à la noirceur prophétique. Katsuhiro Otomo a réussi son pari: faire tenir l'essence de son oeuvre littéraire en un long métrage de deux heures. Même si certains personnages secondaires ne sont qu'esquissés et que les thèmes abordés par le manga sont succinctement abordés, Akira tient magnifiquement la route et propose un monde fascinant, jamais vu alors au cinéma.


Akira chef d'oeuvre absolu 29vm1

LA BOMBE HUMAINE


Otomo se reconnaît une seule influence majeure dans le Septième Art: Stanley Kubrick et surtout 2001, l'odyssée de l'espace dont il écrira une nouvelle version pour le projet Memories. Un film qui l'a profondément marqué et à qui il rend déjà hommage dans Akira par son final stupéfiant, trente secondes d'effets robostropiques qui s'achèvent sur la vision de la chaîne ADN qui flotte dans l'espace sur la musique fabuleuse de Shoji Yamashiro. Akira se termine ainsi par un ultime coup de force esthétique. Révolutionnaire pour l'époque sur le plan technique, le film n'a pas pris la moindre ride. L'animation demeure toujours un sommet de fluidité et la mise en scène de Katsuhiro Otomo confine au génie. La première apparition d'Akira dans un grand halo blanc, l'horrible mutation de Tetsuo ou encore la destruction de Tokyo sur fond d'opéra: tout frôle la perfection graphique. Le flash-back inattendu sur la jeunesse des différents protagonistes de l'histoire instaure une émotion rare, un contrepoint surprenant et idyllique à l'enfer vécu alors par les personnages. Katsuhiro Otomo a réussi son insensé pari et s'est inscrit en un film comme un auteur définitivement prophétique.

Akira chef d'oeuvre absolu 34qq
Revenir en haut Aller en bas
https://coldempire.forumpro.fr
Yoshitsune
Ministre du commerce



Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 26/03/2006

Akira chef d'oeuvre absolu Empty
MessageSujet: Re: Akira chef d'oeuvre absolu   Akira chef d'oeuvre absolu EmptyLun 1 Mai à 21:30

j'ai jamais compris la fin : pourquoi est-ce que ces deux-là s'en sortent ? lol
Revenir en haut Aller en bas
 
Akira chef d'oeuvre absolu
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cold Empire :: Coin détente :: Manga, Animés & cinéma Passion-
Sauter vers: